Hautes Energies

Le cours Hautes énergies a été mis en place pour les étudiants inscrits en vidéo qui ne peuvent pas participer au stage pratique de Meudon. Il est proposé sous forme vidéo accessible via la plate-forme MOODLE. Ce cours est exigible à l’examen pour les inscrits en vidéo uniquement.

Noyaux Actifs de Galaxies

Ce premier chapitre décrit les phénomènes physiques liés aux noyaux actifs de galaxies (AGNs). Une description de l’état de l’art observationnel des AGNs est également donnée.


Dr Andréas Zech, Maitre de conférences
Observatoire de Paris, 5 place Jules Janssen,
92190 Meudon cedex


Ondes gravitationnelles

Dans ce chapitre, nous allons voir qu’il est désormais possible d’explorer l’Univers à l’aide d’un nouveau vecteur d’informations : les ondes gravitationnelles. Après quelques rappels concernant les phénomènes ondulatoires en physique, nous verrons que les ondes gravitationnelles sont de petites oscillations dans la courbure de l’espace-temps qui se propagent dans l’Univers à la vitesse de la lumière. Nous étudierons ensuite les sources d’ondes gravitationnelles les plus prometteuses, toutes d’origine astrophysique, puis nous nous pencherons sur le problème de leur détection. Enfin, nous reviendrons sur la toute première détection, qui a eu lieu le 14 septembre 2015, et analyserons en détails la forme de ces ondes d’origine cosmique, émises il y a plus d’un milliard d’années, lors de la coalescence de deux trous noirs d’une trentaine de masses solaires chacun.


Dr Alexandre Le Tiec, Chargé de recherche au CNRS
Observatoire de Paris, 5 place Jules Janssen,
92190 Meudon cedex


Sursauts Gamma

Ce chapitre est dédié aux sursauts gamma (GRBs), phénomènes où la physique est poussée à ses extrêmes et puissants outils pour sonder l’univers lointain. Nous allons explorer les sursauts gamma en démarrant par leur surprenante découverte et en suivant les évolutions de l’instrumentation spatiale utilisée pour les détecter et les étudier. Une fois tracées les caractéristiques principales de ce phénomène, nous allons comprendre pourquoi ils sont des outils uniques pour l’exploration des galaxies et de l’évolution de l’univers.


Dr Susanna Vergani, Chargée de recherche au CNRS
Observatoire de Paris, 5 place Jules Janssen,
92190 Meudon cedex


Réalisé par la cellule TICE avec : SPIPSPIP PHPPHP MySQLMySQL ApacheApache