Observatoire de Paris Paris 7 Sorbonne Pierre et Marie Curie
Master deuxième année
Astronomie, Astrophysique et Ingénierie Spatiale

Master 2 Professionnel "Outils et Systèmes de l’Astronomie et de l’Espace"

 

Domaine : Sciences et Techniques. Mention : Astronomie, Astrophysique et Sciences de l’Espace, Spécialité Astronomie et Astrophysique et Ingénierie Spatiale

RENCONTRES OSAE

Les rencontres OSAE, organisées tous les cinq ans par l’association du Master Outils et Systèmes de l’Astronomie et de l’Espace (AMOSAE), sont l’occasion de rassembler les professionnels, enseignants et étudiants concernés et favoriser les échanges et le développement de notre réseau. Elles participent à maintenir la dynamique d’adaptation de notre master à son environnement, aux attentes des agences et de nos partenaires industriels, ainsi qu’aux techniques actuelles et futures de l’ingénieur dans les domaines de l’astronomie et de l’espace.

Les rencontres OSAE, organisées par l’association du Master Outils et Systèmes de l’Astronomie et de l’Espace (AMOSAE), ont réuni plus de 120 personnes samedi 5 mars. Les ateliers ont présenté le Master ; les conférences et tables rondes ont permis un exercice de prospective éclairant le parcours des jeunes diplômés du Master et le futur de la formation. Le compte-rendu ci-joint détaille le bilan des Rencontres.

PDF - 334.6 ko

En lien avec tous les acteurs de l’ingénierie spatiale et des grands observatoires au sol, ce master propose une formation de pointe dans un contexte international de très haute technicité. Il apporte une formation généraliste dans les domaines concernés par l’ingénierie de l’observation astronomique. Il insiste sur l’approche système, qui seule garantit le fonctionnement optimal d’une instrumentation complexe, par l’adéquation nécessaire entre ses performances optiques, électroniques, mécaniques et thermiques.

L’approche qualité est présente à tout moment dans la formation. Evidemment nécessaire pour la réussite d’un projet spatial, elle imprègne tous les enseignements proposés. Elle garantit une méthodologie rigoureuse et efficace, facilement valorisable sur le marché de l’emploi dans tous les secteurs de haute technicité.

- Mots-clefs : ingénierie-système, technologies spatiales, projet, qualité.

- Pré-requis : En plus d’une formation au niveau M1 (voir ici nos suggestions), ou de son équivalence, une formation généraliste en physique, au moins de niveau L, est préférable, ainsi qu’une pratique de l’outil informatique et de la programmation scientifique. Une expérience de stage industriel ou à l’étranger est très appréciée.

- Compétences : A l’issue de la formation les jeunes diplômés ont acquis de fortes compétences en techniques instrumentale et numérique. Leur maîtrise des outils informatiques les rend directement opérationnels dans leur futur métier d’ingénieur.

- Débouchés professionnels : Plus de 80% des jeunes diplômés du Master exercent un métier d’ingénieur. La plupart travaillent dans des équipes de conception, réalisation, contrôle ou mise en oeuvre de systèmes d’observations, d’acquisition, d’analyse numérique et de traitement de données. Ils valorisent les atouts de leur formation, approche système et qualité spatiale, dans les PME, les grands groupes industriels, les laboratoires de recherche, les agences spatiales et les organisations internationales. Ils ont aussi accès à des thèses d’ingénierie dans des agences internationales et des laboratoires.

- Métiers : ingénieur d’essai, ingénieur qualité, ingénieur qualification, ingénieur d’intégration, ingénieur recherche et développement, ingénieur d’étude...


Le Master OSAE a été présenté au symposium 260 de l’Union Astronomique
Internationale qui s’est déroulé en 2009 à l’UNESCO pour l’ouverture de
l’année mondiale de l’astronomie (texte en anglais).

PDF - 601.2 ko

FORMATION ET EMPLOI

En 15 ans 260 étudiants —> 233 diplômés et 22 en cours de formation
Diplômés Plus d’un diplômé sur 4 est une diplômée
Un diplômé sur 2 travaille en Île-de-France =
Un diplômé sur 4 travaille à l’international
Un diplômé sur 5 fait une thèse =
Emploi Autant d’emplois dans le public (EPIC, EPST) que le privé =
Un emploi sur 4 en société de services =
Rapport CDD/CDI de 80/20 (18 mois) à 20/80% (5 ans après le diplôme) =
Durée médiane de recherche d’un premier emploi < 1 mois =
Emploi en lien direct avec le Master > 90 % =
Emploi dans les secteurs de l’astronomie ou de l’espace > 70 % =
Taux d’emploi dans les 18 mois suivant la remise du diplôme > 97 % =

Contact : Sonia AKROUR

Responsable administrative du Master OSAE

Observatoire de Paris-Meudon,
5, place Jules Janssen, 92195 Meudon Cedex (France)

Tél : 33 (0) 1 45 07 71 83
Fax : 33 (0) 1 45 07 71 50

Mél :

 
 

Articles




Imprimer Contact Plan Editer

Recherche :
Réalisé par la cellule TICE avec : SPIPSPIP PHPPHP MySQLMySQL ApacheApache